Menu
Contactez nous 01 53 06 33 60 Du lundi au vendredi
De 9h à 13h et de 14h à 18h

Demandez à être rappelé

Audit et Commissariat aux comptes à Paris 18ème
AIXAUDIT CONSULTING

Commissaire aux comptes à Paris 18ème, près des 17ème et 19ème arrondissements, inscrit auprès de la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Paris, le cabinet AIXAUDIT CONSULTING remplit votre obligation légale de certification des comptes annuels.

Domaines d'intervention

Le cabinet AIXAUDIT CONSULTING intervient en tant qu'auditeur ou commissaire aux comptes dans les domaines suivants :

  • Mission d'audit légal ou de commissariat aux comptes: cette mission imposée par la loi consiste à certifier les comptes annuels des sociétés. Le commissaire aux comptes est nommé par le client pour un mandat de 6 ans.
  • Mission d'audit contractuel: cette mission répond à une demande spécifique du client sur l'audit d'un sujet en particulier ou sur l'audit global d'une entreprise en cas de rachat ou de cession d'entreprise (Due Diligence).
  • Diligences Directement Liées (DDL): dans le cadre de sa mission principale, le commissaire aux comptes peut-être amené à établir des rapports ou des attestations dans des situations particulières:

    Opérations sur le capital social
    Attestation sur des covenants bancaires
    Commissariat à la transformation
    Commissariat à la fusion
    Commissariat aux apports
    Attestations diverses

Quand doit-on nommer un commissaire aux comptes ?

Selon le statut juridique de la société, la désignation d'un commissaire aux comptes (CAC) est obligatoire soit dès la constitution de la société, soit en cours de vie sociale si elle dépend du dépassement de certains seuils.

Obligation de nomination d'un CAC selon le statut juridique de l'entreprise :

Statut juridique de la société Nomination d'au moins un CAC Mode de désignation
EURL ou SARL Obligatoire si dépassement de 2 des seuils suivants :
•1 550 000 € de bilan,
•3 100 000 € de chiffre d'affaires HT,
•50 salariés
Par l'Associé unique ou en assemblée ou lors d'une consultation écrite à la majorité (plus de la moitié des parts sociales)
Société anonyme (SA) Obligatoire dès la création de la société sans condition de seuils En assemblée générale ordinaire, sur proposition du conseil d'administration (ou du conseil de surveillance), ou, sous certaines conditions, des actionnaires
Société par actions simplifiées (SAS) Obligatoire si dépassement de 2 des seuils suivants :
•1 000 000 € de total de bilan,
•2 000 000 € de chiffre d'affaires HT,
•20 salariés.

Obligatoire dans le cas où la SAS est contrôlée par une société (ou contrôle une autre société) : •contrôle exclusif (la SAS détient plus de la moitié des droits de vote d'une autre société ou est détenue par une autre société pour plus de la moitié des droits de vote, par exemple),
• ou contrôle conjoint par un nombre limité d'associés.
Par une décision collective des associés, sur proposition du président ou d'un autre organe de direction
Société en commandite par actions (SCA) Obligatoire dès la création de la société sans condition de seuils En assemblée générale ordinaire
Société en nom collectif (SNC),

Société en commandite simple (SCS)
Obligatoire si dépassement de 2 des seuils suivants :
•1 550 000 € de bilan,
•3 100 000 € de chiffre d'affaires HT,
•50 salariés.
À la majorité fixée par les statuts ou, à défaut, à l'unanimité

Une question ? Contactez-nous